Concours - Lauréat

. SCULPTER PARIS : DES MODULES PERENNES POUR REVELER L’ÉPAISSEUR DE LA LIGNE AERIENNE 

. 2018

. Paris (75018)

. Equipe : Paysagistes associés P U Y A, Architectes en Seine

. Maitrise d'ouvrage : Maison de l'architecture

 L’idée première est de briser l’effet barrière du boulevard et du métro pourtant aérien et ainsi créer des accroches transversales permettant de libérer les circulations piétonnes de part et d’autre de ces ouvrages. La mise en place d’un système ingénieux avec une matière première poreuse, le « béton mousse » et d’un glaçage secondaire partiel en béton haute performance nous permet d’installer des structures pérennes et évolutives. La création d’un mobilier unique, de sculptures urbaines pensées et réalisées pour et par les habitants à partir d’un large bloc sculpté en plusieurs modules, permet de créer, et de réorganiser de nouveaux usages sans pour autant modifier ceux déjà en place. 

Dans le cas d’étude décrit sur la présente planche, il s’agit de proposer par cette transversale une aération dans le marché de Barbès pour relier par un espace de liberté l’hôpital Lariboisière et sa place, le FGO Barbara et la bibliothèque Goutte d’Or. C’est par une première phase de concertation et d’analyse des usages que seront définies les formes et emplacements des modules avec les usagers du site. Les modules pourront ainsi, selon les résultats, être adaptés, façonnés et fixés. Il seront tantôt support d’usages quotidiens, évènementiels, de vie végétal, et traverseront ainsi le temps pour participer à l’écriture sociale et urbaine du quartier.