Esquisse plan paysage

. Evolution des paysages du lac de Vouglans

. 2016-2017

. Vouglans (39)

. Equipe : Paysagistes associés P U Y A et Manuella Tessier

. Maitrise d'ouvrage : EDF

Ouverture/ Fermeture

La retenue de Vouglans est encadrée par une grande étendue de forêt, ce qui en fait sa particularité. Elle crée un paysage très fermé, malgré son immensité (35km de long), les points de contact avec le lac sont peu nombreux (seulement 2km de berges praticables). Nous avons donc développé la notion d’ouverture et de fermeture, avec comme outil d’ouverture : le marnage. 

Pour nous projeter sur ce grand site, nous avons différencié les points de contact du lac, afin d’en déterminer les séquences d’ouvertures : au loin / au bord / au contact / sur l’eau.

 

Doubles-Faces

Notre stratégie permet au lac de s’ouvrir sur son territoire, pour qu’il ne dépende plus exclusivement de ses pratiques balnéaires et de la fluctuation de la côte touristique. Aussi, un périmètre intermédiaire est constitué grâce à la reconversion des carrières qui, sur un temps long, seront des lieux privilégiés pour accueillir des équipements de loisirs (nautiques) de proximité.

Les notions attribuées aux séquences (éloignement, proximité, juxtaposition, superposition) nous ont permis de travailler tant à l’échelle macro, que micro, du lointain au proche, des belvédères aux plages (vision multi-scalaire). 

 

Rivière / Lac

Jouant sur cette dialectique, notre projet propose de renforcer et d’accompagner les activités que l’on peut retrouver sur une rivière. Il accompagne en même temps le renouvellement et la diversification de ces activités face à la fluctuation du niveau d’eau.

Le lac, à son niveau optimum permet la baignade, la pêche, la balade …

À son niveau minimum, la retenue offre au regard un nouveau paysage, découvre des promenades sur les berges …