Après quatre années en biologie spécialisées autour de la question végétale (pédologie, écologie et adaptation des plantes à leur environnement) à l’Université Paris VI-Jussieu, Tristan Geffray s’est tourné vers l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles-Marseille afin d’y développer ces compétences à travers le projet de paysage. Il suit en 2016 un double cursus de master à l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional d’Aix-en-Provence prenant pour sujet la ville de Conakry. Après quatre années à Marseille, il choisit lors de son diplôme de fin d’étude de travailler sur la place de la forêt dans les métropoles du XXIe siècle comme espaces de nature anthropique permettant d’articuler par le vivant les différentes échelles urbaines de nos villes.