CARTE V2.png
 

projets.

 

Le collectif   P U Y A. 

Le collectif P U Y A est un groupement de quatre jeunes Paysagistes DPLG diplômés de l’Ecole Nationale Supérieure de Paysages de Versailles-Marseille (ENSP), et d’Urbanistes diplômés de l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional d’Aix en Provence (IUAR).

 

Ana Blanc, Tristan Geffray, Jonathan Patin et Ken Novellas ont créé P U Y A dans le but de faire raisonner ensemble Paysage, Urbanisme et Aménagement du territoire.

 

Nous portons ainsi des projets diversifiés à l’échelle du jardin comme à celle du grand territoire du fait de nos horizons d’origines différentes (Biologie, Aménagements Paysagers, Géographie). Il nous tient à coeur de développer des projets en partenariat avec d’autres corps de métier et dans des lieux diversifiés, Marseille, Lyon, Paris, mais également Toulouse, Grenoble, Nice …

L'equipe.

ken novellas

Paysagiste concepteur DPLG - Ecole Nationale Supérieure de Paysage Versailles/Marseille

Urbaniste - Institut d'Urbanisme Régional Aix-en-Provence

Ken Novellas a construit son cursus scolaire et professionnel le long de la Méditerranée, de Montpellier à Nice. Après différentes formations en aménagements paysagers (Formation sur les toitures végétalisées, BTS Aménagements paysagers, Classe Préparatoire aux écoles du Paysage, Licence de Géographie), il intègre l’École Nationale Supérieure de Paysage de Marseille-Versailles pour parfaire sa formation de paysagiste concepteur. En 2016 il obtient un master 2 en Urbanisme à l'Institut d'Urbanisme et d'Aménagement Régional d'Aix-en-Povence et en 2017 celui de Paysagiste DPLG. A l’occasion de son diplôme de fin d’études, il a choisi de travailler sur les risques littoraux et leur intensification liée aux changements climatiques en Méditerranée.

ana blanc

Paysagiste concepteur DPLG - Ecole Nationale Supérieure de Paysage Versailles/Marseille

Urbaniste - Institut d'Urbanisme Régional Aix-en-Provence

Ana Blanc a évolué professionnellement entre Paris, Lyon et Marseille. Après une licence de géographie à la Sorbonne Paris IV et une classe préparatoire aux écoles du Paysage, elle intègre l’École Nationale Supérieure de Paysage de Marseille-Versailles pour parfaire sa formation d'aménageur et plus précisément de paysagiste concepteur. Cette formation lui a permis d’acquérir un esprit d’observation et un esprit critique pour percevoir et accompagner de manière créative et concrète le comment de l’équilibre naturel, la réalisation spatiale des faits et habitudes des hommes, des plantes et animaux. En 2016 elle obtient un master 2 en Urbanisme à l'Institut d'Urbanisme et d'Aménagement Régional d'Aix-en-Povence et en 2017 celui de Paysagiste DPLG. A l’occasion de son diplôme de fin d’études, elle a choisi de travailler sur la contemplation et le patrimoine religieux au massif de la Grande Chartreuse en Isère.

jonathan patin

Paysagiste concepteur DPLG - Ecole Nationale Supérieure de Paysage Versailles/Marseille

Paysagiste DPLG, Jonathan Patin vient d’un cursus professionnel où il a entrevu toutes les pratiques du paysages. De l’entretien, en passant par la réalisation de travaux paysagers, il s’est dirigé vers la conception avec le temps par le biais de nombreux stages en agences de paysages. En 2013, il intègre l’École Nationale Supérieure de Paysage dans l’antenne Marseillaise. Il achève son parcours de concepteur paysagiste par un travail personnel de fin d’étude sur la question de fabrication et de transformation d’un espace par la réception d'un grand évènement.

tristan geffray

Paysagiste concepteur DPLG - Ecole Nationale Supérieure de Paysage Versailles/Marseille

Urbaniste - Institut d'Urbanisme Régional Aix-en-Provence

Après quatre années en biologie spécialisées autour de la question végétale (pédologie, écologie et adaptation des plantes à leur environnement) à l’Université Paris VI-Jussieu, Tristan Geffray s’est tourné vers l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles-Marseille afin d’y développer ces compétences à travers le projet de paysage. Il suit en 2016 un double cursus de master à l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional d’Aix-en-Provence prenant pour sujet la ville de Conakry. Après quatre années à Marseille, il choisit lors de son diplôme de fin d’étude de travailler sur la place de la forêt dans les métropoles du XXIe siècle comme espaces de nature anthropique permettant d’articuler par le vivant les différentes échelles urbaines de nos villes.

Enseignement

Ken Novellas : encadrement du TD Géographie/Cartographie à l'ENSAM (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille) avec A. Biehler (Maître de conférence à l'ENSAM)

Intervenant en classe préparatoire au concours des Ecoles Nationales de Paysage au LEGTA Antibes

Intervenant Croquis de projet/conception de jardin en 1ère STAV au Lycée des Calanques de Marseille

Jury de TPFE à l'Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles : "La mer en partage" Louis Baudry

Ana Blanc : encadrement de l'at7 Chartreuse à l'ENSP (Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles) avec B. Tanant et F. Cremel

Demarches.Competences.

puya chilensis

PARCS, ESPACES PUBLICS ET ÉQUIPEMENTS

Avant le XIXème siècle, la réflexion du métier de paysagiste était toute entière consacrée à l'art des jardins, à la reproduction de règles de composition et de savoir-faire. Plus qu'un spécialiste du végétal ou des espaces verts, un paysagiste est aussi aujourd'hui un concepteur d'espaces, garant à la fois de la qualité du cadre de vie, d'une viabilité de réalisation et d'une cohérence du projet à différentes échelles. L'élaboration du projet doit, à des fins d'une plus grande fluidité et d'une cohérence spatiale, se travailler main dans la main avec d'autres professions afin que les espaces soient liés et non dissociés. C'est donc par l'élaboration d'une démarche spécifique, chaque fois différente, adaptée aux lieux (son histoire, sa géographie, sa topographie, ses usages, les demandes des acteurs ...) que nous proposons de dessiner une réponse spatiale élaborée par le dialogue de tous ces éléments.

GRAND TERRITOIRE

Cette spécificité du paysagiste lui permet de convoquer une vision transversale des questions du paysage. Les grands territoires nous engagent à prendre en compte les flux et les mouvements des hommes mais aussi ceux de la flore et de la faune, des modes d’habiter, des spécificités géographiques ... 

Le paysagiste travaille de façon immédiate au niveau de l’interface entre l’homme et l’environnement et cherche à trouver l’accord idéal entre les deux. Notre formation nous a amené à développer cette recherche de l’équilibre, que ce soit dans des milieux montagnards ou sur des grands plateaux arides. 

C’est d’abord un travail de description et d’analyse qui sont fait ces territoires pour en comprendre tous les tenants et les aboutissants (croquis , récits, repartage photo...). Ce dernier nous mène à l’élaboration de scénarios prospectifs pour engager un dialogue avec les différents acteurs du territoire. Enfin, les précédentes étapes nous permettent de construire un document cohérent pouvant donner lieu à la mise en place d’opérations pilotes à court terme puis des opérations à plus grande échelle et donc à plus long terme. 

 

PROJETS URBAINS

La notion d'urbain vient d'« Urbs », ayant donné « Urbanité », désignant les qualités intrinsèques propres à la ville comme étant un espace d'aménités, riches d'échanges.

Cela nécéssite de riches collaborations avec architectes, urbanistes, mais aussi l'ensemble des professionnels nécessaires à l'élaboration de la ville de demain (ingénieurs,écologues, sociologues...).

Tout là-bas, sur les contreforts de la cordillère des Andes, à la latitude de Santiago de Chili, on retrouve une couverture végétale composée d’un maquis d’arbres et d’arbustes persistants qui rappelle la brousse de chênes verts que l’on à l’habitude de rencontrer en Provence. Sur ces sols squelettiques, ou sur les affleurements rocheux, dominent des landes constituées de broméliacées (famille à laquelle appartient l’ananas) que l’on appelle communément « Puya » ou « Chaguai » au Chili. Comme tous les broméliacées, ils forment des rosettes de feuilles épineuses qui, en se ramifiant, constituent des fourrés impénétrables. Leur floraison est spectaculaire, allant du bleu curaçao au vert jaune fluo.

La taille des tiges florales varie d’une espèce à l’autre. Chez Puya alpestris (fleurs bleues) et Puya mirabilis (fleurs jaunes), les tiges florales n’atteignent qu’un mètre de hauteur. Ces deux espèces dominent dans la lande à broméliacées. Chez Puya berteroriana (fleurs bleues) et Puya chilensis (fleurs jaunes), les hampes florales atteignent jusqu’à 2-3 mètres de hauteur. Les indiens des Andes utilisent les fibres foliaires des puyas pour fabriquer des cordages.

Tela Botanica

Partenaires.

PAYSAGE

HORIZONS PAYSAGES - Jérôme Mazas - MARSEILLE

ATELIER DES MEDITERRANNÉES - Stanislas Alaguillaume - MARSEILLE

PHYTORESTORE - Thierry Jacquet - PARIS

MICHEL AUDOUY ARCHITECTE-PAYSAGISTE - Michel Audouy - PARIS

AGENCE TER - Henri Bava - PARIS

Atelier 139Paysages - Yannick Ronzoni - MARSEILLE DIGNE-LES-BAINS

Joris MASAFONT

 

ARCHITECTURE

ARCHITECTES EN SEINE - Sontaya Sihachakr - Jonathan Walter - Marine Lugassy - PARIS

YVES JUSTIN AGENCE D’ARCHITECTURE - Yves Justin - MARTIGUES

FERRAND-SIGAL Architectes & Associés - Michel Ferrand - Céline Foivard - LYON

AZEMA ARCHITECTURE - Pierre Azéma - TOULOUSE

CIEL ROUGE - Henri Gueydan - MARSEILLE

3A Architectes Associés - Philippe Vesco - Johan Philippi - MARSEILLE

BOUILLAUD ET DONNADIEU Architectes - MARSEILLE

NFAR Architecte - Nicolas Felbabel - Nice

FAUGUE/RENAUT ARCHITECTES - NICE MARSEILLE

ATELIER 82 - Celina Pigeat - MARSEILLE

ETUDES

sP2i - Anthony Polge - MARSEILLE

Etamine -  Héloïse Couvert - LYON

WSP - Pascal Marcaillou - TOULOUSE

GIRUS - Yoann Mirabel - LYON

ENTREPRISES

Chartreuse Diffusion

Décathlon

La Soldanelle

Pépinière Delay

EDF

ORGANISMES PUBLICS

Conservatoire du Littoral

CAUE de l'Isère

CAUE des Bouches-du-Rhône

CAUE du Var

Métropole de Nice

contact.

06 67 84 81 04

puya.paysage@gmail.com

puya-paysage.com

  • Black Facebook Icon
  • LinkedIn Social Icon